vendredi 1 juillet 2011

Création de l'association


Après 3 ans de fonctionnement et 6 mois d'ouverture au public, les pratiquants (constructeurs, skaters, bmxers, graffers, activistes en tout genre) du Lovy souhaitent aujourd'hui créer leur propre association dans le but d'organiser cet espace (constructions DIY, jams, sessions, vidéos...). Cette idée est aussi née de l'envie d'avoir une structure pour prendre des décisions de manière autonome, en lien avec la Mairie de Tulle, les autres assos et gens divers qui ont envie de participer à l'activité de ce lieu.

L'association des Francas avec qui nous avons travaillé jusqu'à aujourd'hui avait notamment pour but que ce genre d'espace puisse exister en Corrèze et s'autonomiser. C'est plutôt réussi!

Nous vous invitons donc à l'assemblée constituante, où tous les utilisateurs du lovy sont attendus. Ce sera le 15 Juillet à 18h, au gymnase. Nous élirons un conseil d'administration et validerons les statuts de l'association.

Pour ceux qui ne sont pas disponibles ce jour là, nous ferons une réunion le samedi 2 juillet, à 15h, où chacun pourra donner son avis en avance afin qu'ils soit pris en compte le 15/07. Et de la même manière ceux qui ne sont pas dispo le 2, vous pouvez nous envoyer vos avis/envies par mail.

Pour l'instant, deux choses nous ont parues très importantes au regard des échanges qu'on a eu ces derniers mois:

- L'association devra avant tout mettre en avant la culture que nous partageons autour de ces pratiques: le Do It Yourself, l'autoconstruction, la création, l'expression et l'épanouissement personnels par la biais d'une planche, d'un vélo ou d'une bombe de peinture ou autre. Il s'agit de toutes les pratiques culturelles qui tournent autour du skate-bmx-graff (musique, vidéo, fanzines, webzines...), dit autrement, ce sont des "pratiques libres". Nous préférons ne pas nous restreindre au catalogue étriqué des "cultures urbaines", qui ne veut pas dire grand chose, la preuve, qui se dit ici pratiquant d'une culture urbaine? Perso je fais du bmx, ou du skate, d'autres de la danse hiphop, d'autres de la couture... mais pas de la culture urbaine!
Ces "pratiques libres" ne peuvent pas être couvertes par le terme "cultures urbaines", car leurs histoires sont différentes. D'un côté on a des pratiques libres telles que les premiers riders jusqu'à aujourd'hui les vivent, de l'autre on a les cultures urbaines qui ne sont rien d'autre qu'un label de financement reconnu par l'administration. Ainsi les envies ne sont pas les mêmes et au sein même d'une de ces pratiques (le skate par exemple) chacun peut avoir des envies différentes. Un des objectifs de l'association est aussi de faire cohabiter les pratiques pour amener les pratiquants de disciplines diverses à s'inspirer les uns des autres.

- L'association n'aura pas de bureau dirigeant, elle sera organisée de manière collégiale. Donc sans trésorier ni secrétaire ni président. Mais il y aura 5 administrateurs (on trouvera un autre titre plus sexy pour eux s'il faut :) ) de plus de 18 ans, qui seront responsables collectivement de l'association. Pour faciliter les échanges avec la Ville de Tulle et d'autres partenaires, deux portes paroles pourront être élus parmi ce conseil des 5. Mais les deux portes paroles n'auront pas plus de responsabilités que les 3 autres du conseil.

Les ateliers de construction devraient reprendre cet été, donc il y aura du pain sur la planche à tous les niveaux!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire